Nous sommes Coral Friendly
NOUS RESPECTONS LE RÉCIF DE CORAIL

NOUS RESPECTONS L’ÉCOSYSTÈME MARIN ET LE RÉCIF DE CORAIL conformément à la Loi de l’État d’Hawaï SB2571

La Grande Barrière de Corail est l’un des écosystèmes les plus importants de la planète. Il s’agit de l’habitat de plus de 25 % de l’espèce marine et, de plus, elle protège les côtes des vagues et des inondations. Ces 30 dernières années, jusqu’à 50 % des coraux dans le monde ont disparu ! Pourquoi ?

  • Le changement climatique augmente la température de l’eau de mer et provoque le stress dans les coraux, expulsant les algues microscopiques multicolores qui les alimentent et cela provoque leur blanchiment. Ils finissent donc par mourir de faim.

  • La concentration de plastiques dans les fonds marins.

  • Des actifs chimiques divers. Concernant les protecteurs solaires, les filtres qui contiennent de l’oxybenzone et de l’octinoxate sont extrêmement suspectés car ils altéreraient le système immunitaire du corail en contribuant à son blanchiment.

Comment prenons-nous soin des récifs de corail ?

Les protecteurs solaires de Babaria RESPECTENT L’ÉCOSYSTÈME MARIN ET LE RÉCIF DE CORAIL conformément à la Loi de l’État d’Hawaï SB2571. L’État d’Hawaï interdira, à partir du 1er janvier 2021 l’utilisation de filtres UV oxybenzone (benzophénone-3) et octinoxate (Éthylhexyl méthoxycinnamate), des filtres suspectés d’accélérer le blanchiment des coraux.

Chez Babaria, nous sommes très engagés dans le projet hawaïen. Nous en avons pris conscience avec la protection de la peau en minimisant l’impact sur l’environnement à l’échelle mondiale. Ainsi, bien avant l’adoption du projet de loi à Hawaï relatif à la protection des récifs de corail interdisant l’usage de filtres solaires oxybenzone et octinoxate, nos laits et nos crèmes solaires ne contenaient déjà plus ces filtres.

Chez Babaria, nous avons décidé de les retirer de notre large gamme de laits solaires et crèmes solaires pour le visage, face à la menace qu’ils représentent pour la survie des coraux.

La biodégradabilité de nos produits solaires est quelque chose qui nous occupe et nous préoccupe. En ce sens, voilà un an que nous avons entamé un projet interne pour tenter de réduire l’impact probable de nos produits solaires sur la vie marine en général, sans oublier que nous devons continuer de protéger les personnes du rayonnement solaire. Voilà en quoi consiste le grand défi de Babaria : parvenir à l’équilibre entre la protection et la durabilité. 

Pin It on Pinterest