Conseils
Babaria prend soin de todo

Todo lo que necesitas saber sobre la Rosa Mosqueta

La rose musquée est une plante médicinale qui s’est popularisée ces derniers temps grâce à ses bienfaits dermocosmétiques. Ce type de végétal est un arbuste sauvage qui appartient à la famille des rosacées, connu sous le nom de Rosa Eglanteria à l’échelle scientifique. Originaire du Chili, sa culture s’est étendue dans le monde grâce à ses possibilités et une grande capacité nutritionnelle, médicinale et esthétique. Mais savez-vous ce que la rose musquée peut vous apporter ? Si vous souhaitez connaître les bienfaits de cette plante, ne manquez pas ce post.

 

Quand et pourquoi cette plante a commencé à être utilisée

L’utilisation de la rose musquée à un niveau thérapeutique est apparue en Patagonie, où elle était utilisée pour hydrater la peau, soigner les blessures et traiter les maladies. Néanmoins, ce n’est qu’à la fin du XXe siècle que la Faculté de chimie et de pharmacologie de l’Université de Concepción au Chili a constaté son utilité à partir d’une étude rigoureuse.

Les bienfaits de cette plante sont dus en partie à sa forte teneur en acides gras, qui peuvent être extraits de l’huile issue du cynorhodon (la fleur de la plante), à partir d’un processus de pression à froid. Cette huile est composée d’acides gras insaturés (comme l’acide linolénique), d’acides gras saturés (comme la trétinoïne naturelle) et d’acides gras essentiels tels que les oméga 3, 6 et 9. Ces derniers sont chargés de la régénération et de la croissance des tissus cellulaires et, de plus, ils ont une grande capacité astringente. C’est pourquoi l’huile de rose musquée est un parfait cicatrisant. Elle est ainsi utilisée en médecine et en cosmétique pour traiter les blessures, les sutures, les brûlures, les marques sur l’épiderme ou d’autres types de dommages cutanés qui nécessitent un produit aux propriétés cicatrisantes et régénératrices.

Toutefois, les bienfaits de la rose musquée ne s’arrêtent pas là, car son utilisation est également populaire dans le monde de la gastronomie, en particulier dans des pays comme le Royaume-Uni, où le fruit entier est utilisé pour faire des bonbons, des infusions, des desserts, des sauces, etc. Grâce à sa composition, riche en vitamine C, vitamine A et vitamine E, on lui attribue des bienfaits tels que l’élimination des toxines, l’atténuation des rides, l’amélioration de la digestion et l’aide aux défenses.

 

Comment la rose musquée est-elle cultivée ?

Comme nous l’avons expliqué ci-dessus, la rose musquée est un type d’arbuste sauvage. Elle a une grande capacité de survie et de multiplication, ce qui la rend parfaite pour l’hybridation avec d’autres espèces.

La rose musquée peut être cultivée à partir de graines ou de boutures. De plus, c’est cette grande capacité de survie qui rend cette plante parfaite pour être cultivée pratiquement sur tout type de surface et à n’importe quelle époque de l’année. Cependant, il est recommandé de la planter au début du printemps, et dans le cas d’une transplantation à une autre surface, attendre un mois et demi après la plantation.

Pour la planter, il suffit juste d’avoir une surface de terre abondante et résistante aux inondations, que nous devrons garder humide. Elle devra avoir un pH neutre et il est conseillé de l’enrichir en substrats comme l’humus de ver de terre.

Si nous décidons de repiquer des boutures, celles-ci devront faire 25 centimètres, dont 15 dans la terre et 10 centimètres seulement de la plante devront dépasser. D’autre part, si nous semons directement les graines, nous devrons tenir compte que la terre devra recevoir douze heures de lumière par jour et huit d’obscurité. Quand elles auront germé, la lumière devra être indirecte, et de huit heures par jour.

 

Comment est extraite l’huile de rose musquée

L’huile de rose musquée contient des acides gras essentiels oméga 3, 6 et 9. Elle possède une couleur jaunâtre-rougeâtre et une texture légère qui lui permet de pénétrer facilement dans la peau sans causer d’obstruction. Mais comment obtient-on l’huile ? Nous vous l’expliquons :

Après avoir cultivé la rose musquée pendant les mois de février, mars et avril, la plante donne des fruits qui doivent être récoltés manuellement pour ne pas la casser. Ce processus de récolte ne doit se faire que quand le fruit est totalement mûr afin de ne pas l’abîmer.

Dès que cette première phase est réalisée, la phase de pré-séchage pourra commencer, en utilisant l’énergie solaire. Après celle-ci, le séchage aura lieu (nous utiliserons des plateaux où le fruit se déshydratera) puis des chambres de séchage à des températures modérées afin de ne pas altérer le cynorhodon.

Ensuite, le fruit déshydraté de la rose musquée sera moulu, moment où la graine sera séparée de la pulpe restante. C’est de la graine, à l’aide d’un pressage mécanique à froid, que nous obtiendrons l’huile de rose musquée, qui représente 8 % du poids total de la graine.

 

Bienfaits dermocosmétiques de la rose musquée

À mesure que nous étudions les bienfaits de la rose musquée, la liste semble s’allonger. Mais voici quelques-unes des utilisations dermocosmétiques associées à cette plante :

 

Elle combat les signes de vieillissement

L’huile de rose musquée est l’un des ingrédients naturels qui parvient à stimuler la production de collagène et d’élastine. Son huile est capable d’accéder dans les couches les plus profondes de la peau, en agissant sur les cellules qui produisent ces molécules chargées d’assurer la fermeté et l’élasticité de la peau.

De plus, grâce à sa composition riche en acides gras essentiels, en antioxydants et en vitamines A, C et E, la rose musquée agit contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutané, et réduit aussi les taches qui apparaissent après l’exposition solaire.

 

Elle atténue les cicatrices de la peau

Comme nous l’expliquions au début de ce post, la rose musquée est une plante dotée d’une grande capacité régénératrice. Elle est ainsi parfaite pour traiter les brûlures, les cicatrices ou les taches d’acné sur la peau. En outre, sa composition permet non seulement d’atténuer la pigmentation, redonnant son aspect d’avant et sain, mais aussi la texture.

Cela est possible grâce aux acides gras qui la composent, ayant une influence sur la souplesse et la réparation de la peau. Il convient de souligner que, pour que l’huile de cette plante soit bénéfique, il faut l’appliquer sur la blessure soignée, c’est-à-dire, sur la cicatrice ou sur la tache qui en résulte. Ce sera à partir de là que les acides gras essentiels pénètreront dans la peau, parvenant à unifier le teint et à régénérer la surface. De plus, nous devrons appliquer le produit de manière régulière et continuelle, car le résultat ne sera pas immédiat. Mais nous pourrons le voir à long terme.

 

Elle traite l’acné et la rosacée

Certaines huiles ont des qualités anti-inflammatoires et aident donc à traiter l’acné. L’huile de rose musquée est l’une d’entre elles, et elle est bénéfique pour les acnés de type papules, pustules, nodules ou kystes superficiels. De plus, elle peut aussi aider à traiter l’acné de type non inflammatoire ou les pores obstrués grâce à la vitamine A et à l’acide linolénique qui, combinés, permettent de réguler la production de sébum, en prévenant ainsi les points noirs et blancs.

Concernant son utilisation pour le traitement de la rosacée, de nombreux dermatologues recommandent l’huile de rose musquée grâce à ses nutriments, capables d’aider à améliorer la barrière protectrice de la peau. Dans ce cas, ce produit se caractérise par sa composition riche en acide ascorbique, en composés phénoliques, en acides gras essentiels et sa haute capacité hydratante, qui évitera la desquamation et l’irritation de la peau, pour la maintenir hydratée et équilibrée.

 

Elle hydrate et améliore le grain de peau

L’huile de rose musquée a des propriétés émollientes qui aident à améliorer l’hydratation et le grain de peau. Les émollients sont des lipides et des huiles qui hydratent, lissent et aident à la souplesse. Tout cela permet à la peau d’améliorer sa barrière protectrice, parvenant à ce que son hydratation naturelle se maintienne à un niveau optimal.

Comme nous le savons déjà, l’huile de rose musquée contient de l’acide linolénique, ainsi que de l’acide gamma-linolénique, deux composants qui aident à maintenir l’eau de la peau en agissant dans la structure de l’épiderme afin d’éviter la perte d’hydratation.

Sa composition riche en acides gras essentiels évitera la détérioration de la peau qui dégénère en desquamation. En effet, la sécheresse est l’un des signes qui impliquent la perte de souplesse et d’éclat. Nous pouvons y échapper en hydratant la peau correctement avec des produits qui stimulent la production d’huiles naturelles et qui, de plus, travaillent afin d’éviter leur perte, obtenant une peau nourrie.

 

Comment l’utiliser sur la peau

Nous avons évoqué les propriétés de l’huile de rose musquée mais, à présent, nous voulons également vous conseiller sur l’utilisation de cet ingrédient si, vous aussi, vous souhaitez en bénéficier.

Comme nous l’avons expliqué, réduire les taches sur le visage ou les cicatrices ne se fait pas du jour au lendemain. Cependant, c’est possible si nous appliquons le traitement régulièrement. D’autres bienfaits dermocosmétiques, comme l’amélioration de l’hydratation de la peau, permettront des résultats visibles dans une période de temps inférieure.

En tout état de cause, la clé pour parvenir à des résultats visibles est la persévérance. La majorité des produits ou traitements doivent être appliqués toutes les douze heures. Nous devons donc les intégrer dans notre routine de beauté les matins et les soirs. Combien de temps ? Le temps nécessaire, et le plus longtemps possible car, si notre peau a tendance à se comporter ainsi, elle aura besoin de produits qui l’aideront à réguler cette tendance.

 

 

Intégrez l’huile de rose musquée dans votre routine

Si vous souhaitez intégrer cet ingrédient dans votre routine de beauté, que ce soit pour réduire les taches, traiter les cicatrices ou l’acné, ou hydrater, chez Babaria, nous disposons d’un grand choix de produits que vous adorerez :

HUILE DE ROSE MUSQUÉE POUR LE VISAGE

Une huile pure à 100 % qui vous aidera à combattre les signes de l’âge et à hydrater, en améliorant la production de collagène et d’élastine.

 

CRÈME DE JOUR POUR LE VISAGE BB CREAM SPF50 ROSE MUSQUÉE

Une BB Cream avec un facteur de protection élevé, aux propriétés anti-pollution et anti-vieillissement qui aident à lutter contre les radicaux libres.

 

LINGETTES DÉMAQUILLANTES ROSE MUSQUÉE ET EAU MICELLAIRE DÉMAQUILLANTE

Deux produits qui vous aideront à nettoyer la peau en profondeur, et même à la lisser et la nourrir. De plus, les deux conviennent pour les peaux sensibles et contiennent des ingrédients bénéfiques pour la peau comme la vitamine E, concernant les lingettes, ou de la glycérine, dans le cas de l’eau micellaire.

 

LIGNE ANTI-TACHES POUR LE VISAGE

Formée par quatre produits. Deux hydratants qui s’appliqueront le matin et le soir, un sérum anti-taches intensif et un contour des yeux, le principal ingrédient étant la rose musquée de trois de ces produits pour réduire les taches. Une ligne à action anti-âge, action éclaircissante, hydratante et dépigmentante.

Vous connaissez à présent tous les bienfaits de la rose musquée, vous savez comment on obtient son huile et de quelle manière elle peut aider votre peau. Étape suivante ? Intégrer ce fantastique ingrédient dans votre routine pour améliorer les qualités de votre peau.

Babaria prend
soin de todo
Tout sur
Babaria

Pin It on Pinterest