Conseils
Beaucoup plus Babaria

Todo lo que necesitas saber sobre el Aloe Vera

De nombreux ingrédients naturels sont utilisés en cosmétique, cependant, si nous devions mentionner sur l’un d’eux, c’est bien l’Aloe Vera. Un produit qui est devenu l’un des composants phares des cosmétiques naturels et de la dermocosmétique en général grâce à ses propriétés régénératrices et hydratantes.

L’Aloe Vera peut en effet être utilisé dans des soins pour le visage, pour le corps et même capillaires, en raison de son large spectre de bienfaits. Voulez-vous en savoir plus sur cet ingrédient aux multiples fonctions ? Dans le billet du jour, nous vous révélons tous ses secrets :

Qu’est-ce que l’Aloe Vera ?

Si nous nous référons à son étymologie, le terme Aloe Vera signifie « vraie médecine », un qualificatif issu de la combinaison du latin et du grec pour donner son nom à cette plante.

Il ne faut donc pas s’étonner si son signifié rappelle les vertus curatives de ce végétal.

Ainsi, depuis quatre mille ans, l’Aloe Vera a été considéré comme un remède populaire pour soigner les blessures ou les brûlures de la peau. Un rôle qu’il a acquis après l’observation par le grand public, puis par les scientifiques, de ses propriétés régénératrices qui contribuent à accélérer la guérison de la peau.

Parmi les propriétés de l’Aloe Vera, soulignons sa capacité élevée d’hydratation, qui hydrate les peaux sèches et craquelées, ainsi que son utilisation pour la prévention et le traitement de l’hyperpigmentation provoquée par le rayonnement solaire sur la peau, grâce à sa capacité de restauration cellulaire. Une série de bienfaits scientifiquement prouvés qui avalisent l’utilisation de cette plante sur le plan dermocosmétique et qui en font l’un des éléments des plus prisés dans le monde des cosmétiques.

 

D’où vient-il ?

L’Égypte est la première civilisation connue pour en avoir réalisé un usage dermocosmétique de l’Aloe Vera, une culture qui se démarque entre autres pour son culte de la beauté.

Nous retrouvons les premières références à l’utilisation de cette plante comme soin esthétique sur les inscriptions et les tombes des pharaons. En effet, on sait que de célèbres souveraines de l’Égypte antique comme Cléopâtre et Néfertiti utilisaient l’Aloe Vera comme soin de beauté, une formule cosmétique également utilisée par les hommes dans les bains et comme lotion, où ils se servaient du jus de la plante afin de conserver une apparence soignée.

Il est également prouvé que d’autres cultures découvrirent et utilisèrent l’Aloe Vera dans ce but esthétique et curatif. Nous retrouvons dans la Bible des références à son utilisation, ainsi que dans les écrits chinois qui qualifiaient l’Aloe Vera « d’élixir de jeunesse ». Il ne faut donc pas s’étonner si cet ingrédient est aujourd’hui tellement présent dans les produits cosmétiques asiatiques, qui plaident en faveur de soins naturels ou composés à forte concentration d’ingrédients naturels pour un soin optimal de la peau.

Néanmoins, pour obtenir les propriétés que cette plante nous offre, il faut aujourd’hui suivre des règles différentes concernant ses processus de culture, d’extraction et de manipulation, qui permettent de retirer tous les bienfaits de l’Aloe Vera.

Le processus de production de l’Aloe Vera est actuellement réalisé par la culture de la plante elle-même. La clé de son obtention repose sur le temps, la température et la sécurité du processus de récolte lors de ses différentes étapes.

On sait donc que les feuilles présentent une perte d’activité biologique 6 heures après leur récolte à température ambiante. En outre, la perte de ces propriétés est totale au bout de 24 heures. C’est pourquoi le temps de récolte et de transformation doit être rigoureux pour éviter que ceci ne se produise. La transformation de l’Aloe Vera doit être achevée dans les 36 heures suivant la récolte des feuilles.

Comment le gel est-il fabriqué ? C’est très simple. Le gel est obtenu manuellement à l’aide de mailles métalliques. Ainsi, la feuille de la plante est introduite à travers cette même maille jusqu’à obtenir ce gel consistant qui sera traité ultérieurement.

Ensuite, il sera immédiatement réfrigéré pendant environ dix à quinze secondes à une température inférieure à 5 degrés. Cette réfrigération active la dégradation enzymatique et microbiologique, tout en réduisant également la charge microbienne.

 

Propriétés de l’Aloe Vera

L’Aloe Vera possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la peau, nous en présentons ici quelques-unes :

 

Pouvoir cicatrisant et régénérateur

Comme nous l’avons déjà commenté, l’Aloe Vera est doté d’une série de propriétés régénératrices, cicatrisantes et hydratantes sur le plan cosmétique. En outre, sa capacité à prévenir les brûlures de la peau est aussi connue, dans le cas de celles qui apparaissent à la suite d’une exposition prolongée au soleil sans protection. Cette dernière se produit en raison de sa capacité de prolifération cellulaire, qui stimule la régénération.

 

Ingrédient anti-âge

L’une des principales tâches des cosmétiques consiste à trouver des ingrédients capables de stimuler la production de collagène et d’élastine, afin de ralentir les effets du vieillissement sur la peau, en assurant ainsi une peau plus jeune. L’Aloe Vera a la capacité d’augmenter la production de ces deux protéines, ce qui est dû, entre autres, à sa concentration élevée en vitamines du groupe B, qui, selon les experts, accélèrent le métabolisme de la peau.

L’Aloe Vera peut augmenter de 6 à 8 fois la production de fibroblastes — les cellules responsables de la production de collagène. En stimulant la production de collagène, la peau gagne en fermeté et en élasticité et l’on évite la perte d’épaisseur de la peau, ce qui entraîne l’apparition de rides.

Mais que font concrètement ces deux protéines ? Le collagène a pour fonction de maintenir les tissus unis à l’organisme. La diminution de sa production provoque donc une perte de fermeté. L’élastine contribue à son tour à donner de l’élasticité, ce qui réduit la rugosité, la profondeur et l’apparence des rides.

Voilà donc pourquoi l’Aloe Vera devient un ingrédient parfait pour formuler des crèmes antiaging.

 

Capacité d’hydratation

Les propriétés hydratantes de l’Aloe Vera sont également renommées et jouent un rôle essentiel dans l’équilibre des peaux sèches.

La peau sèche est liée à une altération de la barrière cutanée, qui, chez les personnes ayant une telle peau, produit moins certains protéines ou lipides épidermiques. Le rôle de l’Aloe Vera à ce stade n’est autre que de consolider cette barrière cutanée afin de contrer cet effet, en renforçant ainsi sa capacité à hydrater et à retenir l’eau.

 

Capacité anti-inflammatoire

Sa capacité anti-inflammatoire se distingue parmi les autres propriétés de l’Aloe Vera. Une capacité cellulaire qui surgit comme un mécanisme de défense de la peau.

Dans l’Aloe Vera, nous retrouvons des enzymes et des molécules clés dans l’activation de ces mécanismes qui participent au processus anti-inflammatoire, comme cette plante est capable de réguler ces processus.

En outre, certaines études suggèrent que les propriétés anti-inflammatoires de l’Aloe Vera sur la peau pourraient être liées à l’acide salicylique, un ingrédient actif qui a une fonction analgésique.

 

Utilisations de l’Aloe Vera

Au vu des éléments précédemment indiqués, il n’est pas surprenant que l’Aloe Vera, ou aloès, soit une plante utilisée pour un grand nombre de soins, soit à des fins cosmétiques, soit pour soigner certaines affections superficielles et leurs conséquences. Voici quelques-unes de ces utilisations :

 

Traitement des brûlures

Grâce aux capacités curatives et régénératrices de l’Aloe Vera que nous avons mentionnées précédemment, et à son pouvoir anti-inflammatoire, le jus intérieur de cette plante a été identifié comme un bon remède naturel pour traiter les brûlures.

 

Soin capillaire

Il existe de nombreux soins capillaires — shampoings, masques, après-shampoings et autres produits — formulés à l’Aloe Vera. Cela est dû aux capacités régénératrices de cet ingrédient, qui en font le composant idéal pour remplir les cheveux de l’intérieur et les revitaliser.

 

Solution orale

On sait que l’Aloe Vera peut être utilisé pour traiter les aphtes, c’est pourquoi de nombreux gels sont formulés avec cet ingrédient pour éviter son apparition, ainsi que celle des plaies. D’autre part, les propriétés de cette plante en font l’un des ingrédients ayant la capacité de combattre la plaque dentaire, en pouvant redonner à l’émail les conditions antérieures à ce dérèglement.

En outre, en ce qui concerne les caries, une façon de les prévenir est d’ajouter de l’Aloe Vera dans les bains de bouche pour atténuer toute douleur causée par les caries ou pour prévenir la perte des gencives ou de l’émail.

 

Soin de la peau

Comme nous l’avons expliqué jusqu’à présent, les soins de la peau à l’Aloe Vera sont de plus en plus courants en raison du large spectre de bienfaits que cet ingrédient nous offre sur la peau.

On retrouve donc l’Aloe Vera dans des savons, des gels, des crèmes pour le visage, des crèmes pour le corps, des sérums et même des produits d’hygiène intime ou des déodorants, en raison de toutes les propriétés bénéfiques d’une plante qui, traitée avec la bonne formulation, peut être bénéfique pour pratiquement toute notre peau.

L’utilisation de l’Aloe Vera comme l’un des ingrédients de tout type de savon permettra l’élimination des bactéries tout en respectant la peau, c’est-à-dire sans endommager sa barrière naturelle ou son pH, puisqu’il s’agit d’un ingrédient non agressif, aux caractéristiques anti-inflammatoires et antioxydantes. Il contribue également à favoriser la rétention d’eau dans la peau de manière naturelle, en créant ainsi un équilibre optimal.

En plus d’inclure cet ingrédient dans les produits d’hygiène, il est très courant de le retrouver dans la liste des ingrédients des produits de beauté à la visée anti-âge ou antitaches. Dans le cas des produits anti-âge, et comme nous l’avons conclu précédemment, cela est imputable à la capacité de la plante à stimuler la production de collagène et d’élastine, les protéines dont la peau a besoin pour maintenir sa surface ferme, et dont la production naturelle diminue au fil des ans.

En ce qui concerne sa capacité à éliminer les imperfections cutanées, l’Aloe Vera est principalement utile pour les coups de soleil ou autres effets qui ont entraîné une hyperpigmentation ou une dépigmentation anormale de la peau.

Enfin, on sait que l’Aloe Vera a des propriétés contre l’acné, puisque dans de nombreux cas, l’acné n’est rien d’autre qu’une inflammation de la peau, donc un produit ayant une capacité anti-inflammatoire, aidera à apaiser la zone affectée.

Après toutes les informations que nous venons de partager, il n’est pas surprenant que l’Aloe Vera soit utilisé comme ingrédient principal ou l’un des principaux ingrédients dans si nombreux produits à usage cosmétique ou même médicinal.

 

Variétés d’Aloe Vera

Beaucoup de gens se demandent quels sont les types de plantes d’Aloe Vera et si toutes les variétés peuvent être utilisées à des fins dermocosmétiques comme nous l’avons mentionné ou si, au contraire, seules certaines d’entre elles présentent les bonnes caractéristiques.

La réalité est qu’il existe plus de 300 types de variétés de cette plante, et dans cette quantité de variétés, toutes ne possèdent pas les propriétés régénératrices dont nous avons parlé. Ainsi, lorsque nous intégrons cet élément dans notre routine beauté, il est toujours préférable de le faire à partir de n’importe quel produit déjà formulé, qui n’intègre que la variante de l’Aloe Vera qui a des propriétés bénéfiques, et, de plus, il le fera avec la mesure et la formulation nécessaires afin que le soin soit efficace.

Beaucoup plus
Babaria
Tout sur
Babaria

Pin It on Pinterest